Début du jeu

Le Blackjack est dans son essence un jeu très simple ayant seulement quelques règles de base. Le principe de base d’une partie de blackjack est l’obtention d’un total de 21  de vos cartes ; cela veut simplement dire vous devez avoir une main dont la valeur est plus proche de 21 que celle du croupier, sans dépasser 21. Dépasser 21 est appelé « éclater » dans le Blackjack. Si vous éclatez, vous perdez la main même si le croupier éclate aussi. Vu que vous ne jouez que contre la main du croupier et pas l’un des autres joueurs à votre table, Il n’y a donc  aucun problème si  le dealer ou les autres joueurs voient les cartes dans votre main. Je vous conseillerai de bien vouloir visiter www.casinoclic.com pour en savoir plus sur comment vous faire de sous sur internet.

Avant que les cartes ne soient distribuées, le joueur doit miser. Il le fait en plaçant son pari dans l’espace prévu en face de sa position sur la table.

Le croupier distribue ensuite deux cartes à chacun des joueurs, et deux à lui-même ; La distribution commence à la gauche du croupier et fait le tour de la table dans le sens des aiguilles d’une montre. Le croupier fait deux passes, la première distribuant à  chaque joueur une carte puis se donne une carte ; lors du deuxième passage, le croupier va à nouveau donner à chaque joueur une carte. L’une des cartes du croupier est distribuée face visible et une est traitée vers le bas. Les cartes du joueur peuvent être distribuées soit faces vers le haut ou face vers le bas.

Vous ne pouvez toucher les cartes qu’avec une main et vous devez garder vos cartes sur la table. Le jeu commence à la gauche du croupier et progresse autour de la table en suivant le croupier.

La main la plus désirée est le « blackjack », ou « naturel ». Un blackjack est une main où les deux cartes originales qui vous sont distribuées sont un As et une carte avec une valeur de 10, ce qui peut être soit un 10, Valet, Dame ou Roi. Le Blackjack d’un joueur bat n’importe quel total du croupier sauf  un autre blackjack du croupier.